Nice

Cartographie collaborative et ressources contre la vidéo-surveillance

Accueil > Revue de web > La vidéosurveillance n’est pas morte. Le monde de demain.

La vidéosurveillance n’est pas morte. Le monde de demain.

samedi 18 juillet 2015, par Lille

Extraits :

"18 millions de visages de personnes arrêtées (et prises en photo) ont été réunis par la police anglaise (et du Pays de Galles) « dans le respect de la loi sur la protection des données à caractère personnel » affirme-t-on de source policière."

"Le FBI a déjà franchi le pas. Il a en effet établi depuis plusieurs années une immense de données biométrique appelée Next Generation Identification (NGI). Ce système qui rassemble des images de visages est destiné à remplacer sa base de données d’empreintes digitales. Elle devrait contenir 52 millions de personnes cette année et pas uniquement des criminels. Cette base de données dite « de nouvelle génération » devrait également stocker les données de visages de personnes qui, en temps normal, postulent pour un emploi requérant la prise d’empreintes digitales."

L’article complet : http://securiteinterieurefr.blogspot.fr/2015/03/la-videosurveillance-nest-pas-morte.html