Nice

Cartographie collaborative et ressources contre la vidéo-surveillance

Accueil > Revue de web > La ville de Paris rallonge la facture du plan parisien de vidéosurveillance (...)

La ville de Paris rallonge la facture du plan parisien de vidéosurveillance de 2 580 000 €

samedi 18 janvier 2014, par Kimaali

La mairie avait déjà payé 5 000 000 d’euros pour le plan de vidéoprotection parisien sans compter les frais de fonctionnement annexes inconnus mais non négligeables (paiement de l’électricité des caméras, abandon de la taxe d’occupation de l’espace public pour les caméras, salaires des personnels vidéosurveilleurs). Cette rallonge représente une augmentation de 50% de la participation financière de la mairie de Paris aux caméras.

Le CDL n’a eu de cesse de dénoncer l’opacité de ces financements de ces équipements camouflés dans de multiples marchés publics. Une nouvelle fois, nous avons eu raison de rester vigilants.


Voir en ligne : Article complet